Congo-Brazzaville: le drame du stade Michel d’Ornano, conséquence d’un chômage endémique

Une vue de Brazzaville, le 22 mai 2022. © Wikimedia Commons CC BY SA 4.0 Prével Epota
Une vue de Brazzaville, le 22 mai 2022. © Wikimedia Commons CC BY SA 4.0 Prével Epota

Lancement : le Congo-Brazzaville a observé hier mercredi 22 un deuil suite au décès de 31 jeunes survenu le 20 novembre dans un stade de la capitale. Ils étaient venus pour se faire recruter dans l’armée. Pour les universitaires, étudiants et la société civile, ce drame est la conséquente du chômage des jeunes, devenu endémique  dans un pays producteur de pétrole.

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 803 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France